Mozambique à l’honneur

🇲🇿 Le Mozambique à l’honneur 🇲🇿

Le Mozambique est un pays situé au Sud-Est de l’Afrique, sur la côte indienne entre la Tanzanie et l’Afrique du Sud. Avec ses 26 millions d’habitants, il s’agit du pays lusophone le plus peuplé d’Afrique, devant l’Angola. Le Mozambique a pris son indépendance du Portugal en 1975 suite à une guerre qui aura durée 10 ans. Un an après l’indépendance, une guerre civile entre le pouvoir communiste et la guérilla anti-marxiste soutenue par l’Afrique du Sud et les États-Unis déchire le pays jusqu’en 1992. Malgré des tensions héritées de la guerre civile, la situation politique est aujourd’hui stable au Mozambique, qui a d’ailleurs récemment dépénalisé l’homosexualité et l’avortement. Le pays demeure cependant un des pays les plus pauvres au monde, mais d’importants gisements gaziers récemment découverts entreront en exploitation à partir de 2020, et devraient booster l’économie du pays.

📖 Point historique 📖
Le Mozambique dans la Guerre Froide

Au lendemain de l’indépendance obtenue face au Portugal en 1975, le Front de libération du Mozambique (FRELIMO), s’impose à la tête du gouvernement indépendant. Le FRELIMO, parti anti-colonial et anti-capitaliste qui a dirigé la lutte contre le Portugal, s’appuie sur sa légitimité pour se déclarer parti unique. Un régime communiste se met alors en place dans le contexte de la Guerre Froide. Le gouvernement entreprend alors des réformes agraires, et dispose de nombreux soutiens socialistes, l’URSS et Cuba en tête. Le Mozambique soutient lui-même des mouvements nationalistes et anti-ségrégationnistes d’Afrique australe, n’hésitant pas à accueillir des opposants au pouvoir sud-africain et rhodésien. Cette ligne indépendantiste suscite des tensions avec ces pays limitrophes, si bien que l’Afrique du Sud, la Rhodésie du Sud et les États-Unis soutiennent le RENAMO, une organisation politico-militaire anti-marxiste. Dès 1976 s’engage alors une longue guerre civile opposant le RENAMO et ses alliés anti-marxistes au FRELIMO et ses alliés socialistes. La guerre civile fait un million de morts, autant de réfugiés dans les pays voisins, et l’on compte pas moins de 4 millions de déplacés à l’intérieur du pays en l’espace de 15 ans. En 1992, des accords de paix sont signés et permettent une issue politique au conflit, le FRELIMO se maintenant au pouvoir, mais abandonnant par ailleurs son idéologie marxiste.

🎨 Point culture 🎨

La pêche au Mozambique 🛶

MZ4

➡️Le littoral du Mozambique longe sur 2000 km l’Océan Indien, et 70% de ses habitants vivent proches des côtes. Un tel tropisme garantit aux Mozambicains un rapport particulier à l’océan, et pour preuve : la pêche est une activité structurante qui rythme tant les repas de famille que les discussions au sommet de l’Etat.

➡️La pêche est aujourd’hui une activité de subsistance, qui fournit la moitié des besoins en protéines des habitants. Tous les jours à cinq heures du matin, les pêcheurs, à bord de petites embarcations souvent sans moteur, reviennent chargés de leur pêche de la nuit passée. A peine un premier groupe revenu que la relève s’organise pour une deuxième session de pêche.. Les prises sont ensuite apportées dans les marchés des centres villes, comme l’immense Mercado do Peixe de Maputo, la capitale. Cuisinés, ils accompagneront peut être quelques plats traditionnels du Mozambique, au carrefour des influences de l’Afrique Australe, du Portugal et même de l’Inde, xima (ou nishma, purée à base de farine de maïs) ou encore matapa (feuille de manioc pilées dans l’ail et la farine, avec du crabe et des crevettes).

➡️La pêche est également au cœur des questions politiques qui agitent le pays : alors que le marché se partage entre firmes multinationales et coopératives de pêcheurs, les fonds marins sont menacés par la pêche intensive, et les prises se raréfient. Les prix montent, la production se tourne de plus en plus vers l’export et la subsistance devient plus dure pour les foyers les plus pauvres. Les pêcheurs s’adaptent et deviennent pour certains guides touristiques, le Mozambique étant devenu ces dernières années un spot reconnu pour la pêche de loisir et la pêche sportive.

 

📷 Le portrait : Graça Machel 📷

Graça Machel, est une femme politique née en 1945 et qui a marqué le XXème siècle du Mozambique.

Née dans une famille de paysans, Graça Simbine se distingue à l’école, si bien qu’elle obtient une bourse pour intégrer un lycée de Maputo (la capitale), où elle est la seule élève noire. Elle étudie ensuite le droit à l’Université de Lisbonne, où elle est amenée à rencontrer d’autres étudiants africains lusophones.

De retour en Afrique, elle rejoint le Front de libération du Mozambique (Frelimo) et s’installe en Tanzanie d’où sont organisées les actions de lutte contre les Portugais. Elle y rencontre Samora Machel, qu’elle épousera, et qui deviendra président de la République du Mozambique indépendant en 1975.

Ancienne enseignante et locutrice de sept langues, elle est nommée Ministre de la Culture et de l’éducation (entre 1975 et 1989) dans un contexte de guerre civile. Elle contribue largement à l’augmentation du nombre d’enfants scolarisés et à la hausse du taux d’alphabétisation.

Peu de temps après la mort de son mari en 1986 dans un accident d’avion, elle abandonne la vie politique, et se consacre à l’action humanitaire. Elle travaille notamment avec l’ONU et l’UNESCO, et lutte activement contre le mariage des enfants.

En 1998, elle épouse Nelson Mandela, alors président de l’Afrique du Sud, avec qui elle partage la vie jusqu’à son décès en 2013, bien qu’elle ait conservé le nom de son premier mari.

Graça Machel a donc été Ministre de la culture et de l’éducation, Première Dame du Mozambique puis d’Afrique du Sud.

MZ

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :