Les Seychelles à l’honneur

  Les Seychelles à l’honneur  

Hiver, révisions, froid ? 2017 est derrière nous et ESMA a décidé d’aller fêter le Nouvel An du côté des Seychelles histoire de donner à 2018 un ton paradisiaque ! Les Seychelles tu connais ? Mais si tu connais, tu connais le nom c’est sûr, tu connais les paysages de carte postale c’est certain, et pour le reste laisse Esma t’expliquer. 💁

26168947_2024396927832445_7987805383441363205_n

Les Seychelles sont un archipel au milieu de l’Océan Indien composé de 115 îles et atoles. C’est un État, oui oui un micro État peuplé d’environ 92 000 habitants qui colorent le pays de presque autant de métissages ! Et pour cause, les Seychelles ont été successivement îles de passages pour des navigateurs Arabes puis Portugais, repère pour les pirates de la route des Indes (on y trouve même encore des trésors) et victime de la colonisation française et de l’esclavage au XVIIIème siècle, puis colonie anglaise jusqu’à l’indépendance en 1976. Les Seychelles sont désormais une terre d’immigration pour de nombreux Indiens, Philippins, etc., et de vacances de pour de nombreux occidentaux et ressortissants des pays Arabes.

26229935_2024399987832139_321900749541578570_n

L’île principale, Mahé, abrite la capitale Victoria, et regroupe avec les deux autres principales îles Praslin et la Digue presque toute la population du pays. On y parle le Créole hérité des esclaves, ou encore l’Anglais ou le Français qui sont les deux autres langues officielles, bien qu’elles soient surtout réellement maîtrisées par les groupes sociaux dominants. Le tourisme est le principal moteur de l’économie du pays.🌴

26239601_2024396771165794_4058703862718770741_n

La République des Seychelles est le pays avec le meilleur Indice de Développement Humain (IDH) d’Afrique qui la place au 63ème mondial. C’est une démocratie moderne, bien que souffrant encore d’une importante corruption, qui autorise le multipartisme depuis 1993. Cependant le pays est gangrené depuis récemment par un nouveau mal dont les premières victimes sont ses plus jeunes habitants : l’héroïne. L’archipel est devenu une plaque tournante de son trafic. Le taux d’incarcération des Seychelles est un des plus hauts du monde avec 738 prisonniers pour 100 000 habitants en juin 2016 selon l’Institute for Criminal Policy Research. Il augmente fortement depuis 2006, année correspondant à l’élection du président James Michel, remplacé depuis 2016 par Danny Faure.

26169652_2024396904499114_721868073424156204_n

Pour bien fêter 2018: après quelques bières locales, les Seybrew, autour d’un bon repas chez des amis (salad mango, fried chicken, kreol smoked fish salad), on se dirige vers Eden Island, et on va danser le séga à Boardwalk où se rencontrent Seychellois et touristes de toutes nationalités. On se laisse tenter par un rhum Seychellois épicé des plus savoureux, le Takamaka, et entraîner sur la piste par une belle rencontre. A 2h30 du matin il sera toujours temps d’aller continuer la soirée sur la plage de Beau Vallon ou au Katiolo Night Club, avant de s’éterniser devant un levé de soleil sur l’océan et sur 2018…
Bonne année de la part d’ESMA ! Bons Baisers des Sesel. ( Nom du pays en créole)

Quelques liens pour aller plus loins:
Vidéo Seychelles : https://vimeo.com/234098032?ref=fb-share
Pour ambiancer votre nouvel an avec un peu de musique Seychelloise en Kreol : https://www.youtube.com/watch?v=uQTudpS6eHE

  Point historique  

26229882_2025717274367077_2509182519824548523_n

➡️ Archipel situé dans l’océan Indien, au nord-est de Madagascar, les Seychelles ont connu une domination occidentale de plus de deux siècles, passant sous giron français puis britannique. Inhabitées, les îles de l’archipel ont d’abord reçu la visite de navigateurs arabes 🌊 en route pour les Indes orientales. Les Seychelles constituaient pour eux un point de ravitaillement en eau et nourriture. Les Portugais furent les premiers européens à faire escale aux Seychelles. Vasco de Gama et son équipage accostent sur l’archipel en 1502. Cependant, les Portugais n’étaient que de passage et n’envisageaient donc pas une installation permanente.

26231593_2025717351033736_2395392666918828313_n

➡️ Au XVIIe siècle, les anglais 🇬🇧️ y ont mené des expéditions de reconnaissance aboutissant à une description des Seychelles. A partir de 1740, les Français sous la direction de Bertrand François Mahé de La Bourdonnais, gouverneur des Mascareignes , explorèrent à leur tour l’archipel. Le navigateur français Lazare Picault nomma la plus grande île de l’archipel Mahé, du nom du gouverneur. De plus, l’archipel devint le repère des pirates qui y ont enterré leur butin. Les îles ont été un point d’ancrage important en raison de la fréquentation croissante des navires, chargés de précieuses cargaisons.

➡️ La France prit possession de l’archipel, le 1er novembre 1756, sous l’impulsion du capitaine Corneille Nicolas Morphey, commandant de la frégate Le Cerf, de la Compagnie française des Indes Orientales, le revendiquant au nom du Roi de France. Les Seychelles reçurent leur nom de Jean Moreau de Séchelles, contrôleur général des Finances. La colonisation de l’archipel commença dans les années 1770 avec l’introduction des épices et l’arrivée de colons depuis La Réunion. En outre, apparaissent des plantations, produisant, avec une main-d’œuvre importée, des cultures telles que le coton, le sucre et le riz. A partir de 1778, un représentant du Roi fut désigné pour administrer la colonie.

26229798_2025717481033723_5425473417648844798_n

➡️ Les Français eurent à faire face aux Britanniques qui commencèrent à s’emparer de îles en 1794 et en prirent le contrôle permanent en 1811. Les îles restèrent dans le giron britannique jusqu’à la déclaration d’indépendance, en 1976. L’abolition de la traite, en 1807, suivie par celle, en deux temps, de l’esclavage, en 1835, puis 1839, entraîna le dépérissement des plantations et le développement des cocotiers. Coprah, vanille puis cannelle assurèrent par la suite la prospérité des îles. 🏝️

➡️ En 1903, les Seychelles furent érigées en colonie de la Couronne britannique sous administration directe 👑.
L’autonomie interne est accordée aux Seychelles, en 1970, et précède l’indépendance proclamée le 28 juin 1976. Élu président de la République, James Richard Mancham est renversé le 5 juin 1977 par son Premier Ministre, France-Albert René, dont le parti politique devient le seul autorisé. En 1979, la Constitution fut remaniée et France-Albert René devint président de la République. Une fonction qu’il occupa sans interruption jusqu’en 2004, lorsqu’il choisi de se retirer, laissant la place à son vice-président, James Michel. Ce dernier fut confirmé à la tête du pays par l’élection présidentielle de 2006. Le rétablissement du multipartisme par référendum en 1992 mis fin à une période de troubles marquée par de nombreuses tentatives de coup d’état avortées. Les nombreux opposants politiques en exil furent autorisés à revenir aux Seychelles. La Constitution 📜, toujours en vigueur de nos jours, fut adopté le 18 juin 1993 et révisé en juillet 1996.

26195920_2025717677700370_2398207341162678359_n

 

  Point culture  

A l’occasion du point culturel sur les Seychelles, Esma – Etudiants de Panthéon-Sorbonne pour les Mondes Africains vous présente le récit de l’une de nos membres en vadrouille.

26231042_2027676097504528_3145247227684951728_n

➡️ Les Seychelles regorgent de trésors tous plus fascinants les uns que les autres. Je ne parle pas des légendaires butins que des pirates auraient enterrés quelque part , mais d’un trésor bien plus mystérieux qui fait la fierté des Seychellois et la curiosité des scientifiques.

➡️ Arrivée à l’aéroport ✈️ de Mahé après quelques 33h de voyage, épuisée mais émerveillée par la vue aérienne des îles🏝️ et l’atterrissage au bord de l’eau. Direction la douane, bref échange avec le jeune agent de police et un tampon sur mon passeport… en forme de fesses ! “Quel drôle d’accueil”, pensai-je. Il ne m’a pas fallu longtemps pour retrouver ces “fesses” un peu partout… je me savais fatiguée mais je ne rêvais pas, il s’agissait du symbole national.

26904099_2027676134171191_7564096584702173942_n

➡️ Bien-sûr, l’emblème ne représente pas des fesses mais la fameuse “Coco-fesse” comme l’appellent fièrement certains Seychellois. Il s’agit du plus gros fruit du monde, celui du palmier Coco-de-Mer (Lodoicea maldivica). Je ne pourrais pas vous dire si c’est bon… seulement qu’à 400€ le kilogramme pour un fruit comestible, on peut espérer que ça l’est ! Surtout quand on sait que la coco-de-mer pèse entre 20 et 45 kg et mesure une cinquantaine de centimètres de diamètre.

➡️ Mais ce prix s’explique par le fait qu’elle ne pousse qu’aux Seychelles, plus exactement sur l’île de Praslin, la plus vaste et la plus peuplée après Mahé, mais aussi qu’elle est en voie de disparition. Le nom de coco-de-mer vient de ce qu’on les “pêchait” à la surface de l’océan Indien sans savoir d’où elles provenaient jusqu’au XVIIIème siècle, on pensait donc qu’elles poussaient sous l’eau. Elle est devenue la proie d’un braconnage, sévèrement puni (de 1 930 à 38 970$ d’amende et jusqu’à 2 ans de prison). La Vallée de Mai, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983 en constitue la plus grande réserve. Le véritable or des Seychelles c’est donc la coco-de-mer , au point que les lois qui régissent leur possession, leur distribution, leur contrôle et leur exploitation sont très strictes.

26734096_2027676180837853_6030988564351901267_n

➡️ La Coco-fesse continue d’alimenter un mystère scientifique… Et pour cause, il est plus qu’étonnant de constater que les arbres mâles qui produisent le pollen ont une inflorescence de forme phallique. Hasard de la nature ? En tout cas on ne connaît toujours pas tous les secrets de la reproduction de l’espèce… La coco-de-mer a un rôle social et symbolique aux Seychelles : signe de richesse pour ceux qui en disposent nonchalamment chez eux dans le coin des pièces, d’appartenance au pays, et source de fantasmes que nombre de Seychellois s’approprient volontiers…

  Le portrait: George Camille  

26731369_2029532877318850_1843589449095760926_n

➡️ À la fois inspiré par une vie, une culture mais aussi une histoire créole vibrante et colorée, ce peintre 🎨 et artiste seychellois passionné tente par ses œuvres de transmettre sa vision mais aussi de questionner cette société qui l’a vu évoluer.

26991829_2029532913985513_3223685742633189799_n➡️ Né sur l’Île de Mahé en 1963, il passe toute son enfance sur l’île de La Digue 🏝️, et c’est sur cette dernière qu’il s’initie tout d’abord, en autodidacte, à l’art du dessin avant de se rendre par la suite en Angleterre. Il étudia au Blackheath College of Art, puis au Goldsmiths College, situés tous les deux à Londres.

 

 

 

 

26239872_2029532950652176_9116801287723733281_n

➡️ Cependant, il choisit de retourner vivre aux Seychelles. Il y ouvrît ainsi quatre studios dont les trois premiers situés à Mahé, et le quatrième sur l’Ile de la Digue. Le peintre se distingue par sa large palette de couleurs symbolisant pour lui l’esprit de la culture créole, mais aussi par son utilisation de nombreux matériaux pour la réalisation de chacune de ses œuvres. Il utilise entre autres : peinture acrylique 🖌️, aquarelles, crayons de couleur 🖍️, pastels mais également de la toile, du cuivre, de la résine, du métal et différents objets trouvés afin de parfaire ses collages.

➡️ Il fut grandement marqué par ses rencontres avec des artistes tels que le martiniquais Habdaphai, le français Mikel Chaussepied et plus particulièrement encore par son ami et mentor Viliami Fehoko dit « Tonga Bill » . Au contact de ce dernier, il diversifia et peaufina son art, alternant désormais entre peintures, dessins et gravures. Cet artiste sculpteur, d’origine non seychelloise, fortement inspiré par la mythologie du pays et porté par une approche animiste influença grandement les œuvres de Camille. Ainsi, par son biais, Georges Camille mêla à son art, auparavant orienté vers la description et le témoignage de la vie créole, le symbolisme de cette culture. Porté par son imagination, il s’interroge sur la nature 🍃. Il réinterprète la mémoire commune et cherche ainsi à créer une fusion entre les formes, les motifs et les graphismes humains et ceux issus de la nature. Depuis 1983, il exposa aux Seychelles mais aussi à Paris, à Londres, à la Réunion, en Martinique et sur l’île Maurice. Il pratique encore aujourd’hui son art entre l’île de Mahé 🏝️et celle de la Digue.

26906979_2029533027318835_9215727399599417943_n

Pour en savoir plus ⬇️⬇️⬇️
http://www.georgecamille.sc/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :