Le Royaume du Maroc à l’honneur

🇲🇦 Le Maroc à l’honneur 🇲🇦

À la croisée de l’Afrique, de l’Europe et de l’Orient, bordé par les eaux de la Méditerranée et ouvrant sur les immensités de l’Atlantique, le Maroc est le fruit d’une mixité culturelle née du brassage des civilisations berbère, arabe, andalouse et africaine.

maroc

📍Une puissance économique historique en Afrique📍

L’histoire riche de ce royaume 2 fois millénaire a connu la succession de plusieurs dynasties, dont l’empire s’étendait jusqu’en Espagne au Nord et au Royaume du Ghana au Sud, englobant ainsi l’ensemble de l’occident musulman.

🌴Au Royaume du Maroc, les paysages ne sont pas en reste. Entre mer et montagne, réunissant sur son territoire toute la variété des climats méditerranéens et donnant sur les sables du Sahara, le Maroc offre de magnifiques perspectives et des tableaux dont il fait bon se repaitre.Cette richesse culturelle a hissé le Maroc au rang de 1ère destination touristique en Afrique, contribuant ainsi à une diversification des secteurs d’activité sur lesquels repose son économie.

En effet, le Royaume Chérifien est devenu une puissance économique dans le continent et un Hub financier abritant la CFC ( Casablanca Financial City ), 1ère place financière en Afrique et 30ème au monde, née d’une ambition nationale de positionner la finance marocaine à l’échelle internationale. Le Maroc est également un acteur incontournable dans le secteur automobile et aéronautique en occupant le 15ème rang mondial à travers ses écosystèmes industriels.

🍀 C’est également un modèle à suivre en termes d’énergies renouvelables, notamment avec la plus grande centrale solaire au monde, mais aussi la génération de l’énergie hydro électrique et éolienne.

🌍 Aujourd’hui le Maroc est déterminé à apporter son expertise à tous les pays Africains dans le cadre d’une stratégie de développement Sud-Sud, via une approche multidimensionnelle dans les secteurs bancaires, des assurances, des télécoms, de l’immobilier … Etc, et à travers des grands chantiers comme le Gazoduc Maroc-Nigéria, couronnant ainsi la diplomatie économique du Royaume par un retour au sein de l’Union Africaine et l’intégration de la CEDEAO.🌍

📷 Le portrait : Fatima Mernissi 📷

➡️Fatima Mernissi est une sociologue et écrivaine marocaine née en 1940 dans  » un Harem à Fès « , pour reprendre ainsi la première phrase de son roman autobiographique  » Rêves de Femmes – Une Enfance au Harem « , où plane un souffle de poésie mêlé à un récit construit autour d’axes sociologiques permettant au lecteur de pénétrer au mieux dans l’univers féminin du Harem.

L’une des fondatrices du féminisme islamique et pionnière de la réforme de la pensée musulmane, Fatima Mernissi a rejoint la Sorbonne après des études de lettres à Rabat pour ensuite obtenir en 1974 un doctorat en sociologie à l’université américaine de Brandeis (Massachusetts ). En 1975, elle tire de sa thèse une première publication  » Beyond the Veil « , qui s’impose rapidement aux Etats Unis comme un classique des  » Culture Studies « .

Mernissi retourne ensuite enseigner à l’Université Mohammed V de Rabat, où elle côtoie les principales figures de l’avant garde intellectuelle marocaine et s’engage à partir des années 1990 dans la vie associative au Maroc en fondant les « Caravanes civiques » et le collectif « Femmes, familles, enfants ».

Fatima Mernissi aimait également parcourir le globe et a écrit et enseigné en arabe, français et anglais dans le monde entier. En 2003, elle reçoit le Prix Prince des Astures – Le Nobel Espagnol – et en 2004 le prix Erasme 📚.

Lalla Fatima, icône de toute une génération d’intellectuels, s’est éteinte le 30 Novembre 2015 à Rabat, et a légué à ses lecteurs un travail minutieux dans lequel elle s’est saisie avec courage des grandes questions de société comme le féminisme, l’islam et la modernité.

Esma vous propose une petite bibliographie pour découvrir quelques unes de ses œuvres clés ⬇️

– Le monde n’est pas un harem, 1991
– Sultanes oubliées : femmes chefs d’Etat en Islam, 1990
– Rêves de femmes : une enfance au harem, 1997
– Le Harem et l’Occident, 2001
– Les Sindbads marocains, Voyage dans le Maroc civique, 2004

maroculture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :