Yasuke, le premier Samouraï étranger au Japon.

Yasuke 1

Le Shincho Kôki, un ensemble de chroniques compilées et rédigées par des alliés du Daimyō Oda Nobunaga, mentionne l’arrivée vers la fin du XVIe siècle, d’un individu facinant, un homme étrange et étranger. Il était gigantesque et sa couleur de peau ressemble au charbon de bois. Les japonais étaient pour cette période, habitués à voir circuler des marchands et des missionnaires occidentaux, mais ils n’avaient jamais aperçu rien de tel. Dans le cadre de la collaboration AMA / ESMA, découvrez aujourd’hui, la première rencontre d’un Japon médiéval en proie à des conflits internes fréquents avec un homme de l’Afrique australe.

yasuke 7

Le découpage chronologique que l’on connaît en Europe, avec quatre grandes périodes historiques n’est pas applicable  dans certains espaces en Asie, notamment au Japon. En effet le pays du Soleil Levant a son propre système de périodisation liée à une conception du temps marquée par les épisodes fondateurs de son histoire. Du XIV ème au XVI ème siècle, les temps sombres qui caractérisent le Japon d’alors font traverser le pays dans ce que l’on appelle “Sengoku Jidai”, signifiant littéralement “provinces en guerres”. En effet, cette période fut marquée par une grande instabilité,, car le pouvoir de l’empereur, qui possède  la légitimité politique et religieuse jusqu’à la fin du XIIe siècle, s’amenuise peu à peu au profit des militaires de la cour appelés  Shogun(1). Au cours du VIIIe – IXe siècles, le clan Fujiwara prend progressivement de l’importance aux dépens de l’empereur par un jeu complexe d’alliances matrimoniales et de manœuvres politiques.

À la fin du Xe siècle, ce même clan réduit le pouvoir de l’empereur jusqu’au point de le rendre symbolique. Seule la vie de cour se fait au détriment des provinces dans lesquelles des milices de Bushis ( littéralement “les braves guerriers”) assurent l’ordre, garantissent  la sécurité du Japon et prélèvent  des impôts pour le compte de l’empereur. Le XIIe siècle fut une période-charnière, le pouvoir des Fujiwara s’affaiblissant  au profit de deux clans provinciaux: les Minamoto et les Taira. Ces derniers s’affrontent pendant une dizaine d’années avant que les Minamoto l’emportent. Ce fut le premier Bakufu (2) où les Shogun obtiennent réellement le pouvoir politique. Durant cette période les Samouraïs  deviennent la classe sociale dirigeante et se structure notamment autour du Bushido (3): un code de conduite très strict qui astreint le Samouraï à une vie d’obéissance, d’honneur et d’entraînement aux techniques de combat propres à cette classe. En cas de manquement à ce code, la seule possibilité pour conserver son honneur et celui des siens est le Seppuku (4), mieux connu sous le terme Hara-Kiri, un rituel de suicide où le guerrier s’inflige une éventration après la rédaction de son testament.

39439g1

Au cours du XIVe siècle le shogunat des Ashikaga est progressivement affaibli  par des années de guerre. D’un côté les clans vassaux endettés montrent de plus en plus de mécontentement, de l’autre une série de catastrophes naturelles provoque des révoltes paysannes. La légitimité politique des Shogun se fonde sur leur puissance militaire, la capacité à imposer l’ordre et à défendre les frontières. Le clan Ashikaga perd progressivement le pouvoir au profit des Daimyo (5), ce qui précipite le Japon dans une guerre civile d’une telle ampleur, qu’elle marquera le pays des siècles durant. En 1572-1573, Oda Nobunaga impose son autorité et envoie en exil Yoshiaki le dernier Shogun du clan Ashikaga. Cette victoire marque un tournant, elle amorce progressivement la fin de la période d’instabilité. C’est au cours de cette période que Yasuke accoste sur les côtes nippones.

yasuke 6

Surnommé ultérieurement Kuru-San  qui signifie “Monsieur noir”, les traits physiques de Yasuke suscitent  la curiosité des japonais. . Sa vie nous est inconnue avant son arrivée au Japon. Il serait né en Afrique australe, entre le Congo, l’Angola et le Mozambique mais l’endroit précis demeure indéterminé. Serge Bilé, journaliste franco-ivoirien, s’est penché de plus près sur la question pour son livre Yasuké – Le samouraï noir. Selon les recherches de ce dernier, Yasuke serait originaire d’un petit village Makua donc Bantou du Mozambique. Capturé par des chasseurs d’esclaves qui le revendent à des négriers portugais, un bateau l’achemine des côtes swahilis à Goa en Inde, alors place forte de ce qui était Estado da Índia. Il devient serviteur d’un missionnaire de la compagnie de Jésus, un italien du nom Alessandro Valignano. C’est en 1579 que lui et Valignano  débarquent sur les côtes japonaises. Déjà sa vue suscite curiosité et fascination. Matsudaira Letada reporte par écrit lors de sa rencontre avec Yasuke en 1582 : « Il mesurait six shaku et deux sun (1m90). Il était Noir… et sa peau était comme du charbon de bois ». Cela sembla tellement inconcevable que les rares témoins qui on en parler sont exécutés  pour mensonges.

 

Les échos de l’arrivée de Yasuke arrivent vite aux oreilles d’Oda Nobunaga, plus puissant des Daimyo et par conséquent l’homme le plus puissant du Japon de l’époque. Nobunaga demande à rencontrer cet homme dont la couleur fascine. Pensant à un subterfuge, selon lequel  les européens l’auraient enduit de suie de bois, il le fait déshabiller et laver mais la couleur était toujours là. Le seigneur de guerre demande alors au jésuite Alessandro Valignano qui devait quitter le Japon en 1581, de laisser Yasuke vivre sous sa protection, Au-delà de ses caractéristiques physiques, Yasuke fascine Nobunaga par sa capacité d’adaptation au style de vie japonais, par son apprentissage rapide de la langue et par sa vivacité d’esprit. Peu à peu, un lien puissant s’installe entre les deux hommes. Le Daimyo conversait souvent avec Yasuke, échangeant sur différents sujets, voulant apprendre tous sur cet homme fascinant. Quand Yasuke entra sous la protection de Oda Nobunaga, il était un  esclave.Le Shogun fit en sorte à ce que le Bushido soit enseigné à Yasuke afin que celui-ci puisse accéder au rang de samouraï. Cet honneur témoigne de la grande estime que le seigneur de guerre avait pour Yasuke car le rang de Samouraï requiert soit d’être issu d’une lignée de Samouraï ou de faire ses preuves sur le champs de bataille. En outre devenir  Samouraï lorsque l’on est pas d’extraction nobiliaire relève de l’exploit et c’est une récompense prestigieuse pour un haut fait militaire. Il est d’autant plus étonnant de voir un étranger, esclave qui plus est, devenir Samouraï sous la protection de l’homme le plus puissant du Japon. Yasuke est affecté à la garde personnelle du Daimyo tout en continuant à avoir un rapport privilégié avec lui.

yasuke 2

En 1582 alors que Oda Nobunaga contrôle la majeure partie  du territoire nippon, il part assister l’un de ses généraux qui s’enlise dans la conquête d’une province. En cours de route, il fait hâte dans un temple à Kyoto accompagné d’une quinzaine d’hommes dont Yasuke. Cependant, Nobunaga fut victime d’un piège tendu par l’un de ses généraux Mitsuhide Akechi. Serge Bilé rapporte que le Samouraï noir était prêt à donner sa vie pour épargner celle de son protecteur, et que ce dernier l’en dissuade jugeant la vie de Yasuke plus précieuse que la sienne. Un témoignage troublant fondé d’après le journaliste-écrivain qui met en exergue la loyauté et l’estime mutuelle que se portent les deux hommes.  t. Devant l’amer constat de sa défaite et avant de se faire Seppuku, Oda Nobunaga somme Yasuke de retrouver son fils et de le protéger. Le Samouraï noir part à la rencontre de Oda Nobutada au château de Nijo à Kyoto. Les troupes du général Mitsuhide Akechi les rattrapérent et tuérent l’héritier après un combat acharné aux cotées de Yasuke mais le Samouraï noir fut simplement capturé et obligé de rendre son sabre. Il fut présenté au général mutin qui  considéra que l’africain n’est pas humain , ne mérite pas exécution et certainement pas l’honneur de se faire Seppuku.  Ses hommes livrèrent Yasuke aux jésuites à Kyoto.Dès lors, les mentions du Samouraï noir s’estompent.

Le rang de Samouraï est hiérarchiquement le plus élevé dans la société nippone pendant la période du Sengoku-Jidaï et ce  jusqu’au XIXe siècle. Yasuke surpris à plusieurs égards car à la fois étranger et esclave, il accède à un rang pour lequel certains japonais consacrent leurs vies  pour l’obtenir. Il fut le premier des Samouraï étrangers bien avant le navigateur anglais William Adams au XVIIe siècle et le français Eugène Collache au XIXe siècle. La légende du “Samouraï noir” traversa timidement le cours de l’Histoire nipponne et ne marqua pas particulièrement cette période et pour cause l’âge du Sengoku-Jidai fut une suite de bouleversements politiques majeurs. Cependant elle renaît en 2007 dans le manga de Takashi Okazaki: Afro Samouraï. L’empreinte de Yasuke est également visible dans le manga de Masashi Kishimoto qui connut un immense succès planétaire: Naruto. Les personnages dirigent le pays de la foudre portant le nom de Raikage font étrangement penser à la description faite par les observateurs japonais contemporains au Samouraï noir.

 

L’histoire de Yasuke fut brève et intense. Lors d’une interview, Serge Bilé avança que si le destin de Oda Nobunaga fut autre, le Samouraï noir aurait joué un rôle clé dans l’histoire du Japon auprès du Daimyo. Cela reste néanmoins du domaine de l’hypothétique et de la fiction.

yasuke__by_fajohnson-da1450t

(1) Shogun est un Samouraï, seigneur de guerre à la tête de l’Etat japonais.
(2) Bakufu  est un régime de dictature militaire dirigé par un Shogun. On distingue trois Bakufu et le passage d’un régime à un autre s’accompagne de changement de Clans au pouvoir ainsi que du déplacement spatiale du centre de pouvoir. (changement de capitale)
(3) Bushido signifie la voie du guerrier honorable, c’est un code de conduite que suivent les Samouraï jusqu’à leurs mort.
(4) Seppuku : cérémonie rituelle du suicide au cours de laquelle le Samouraï est autorisé à mourir dignement pour regagner l’honneur pour les siens.
(5)  Daimyo : ce sont des Samouraïs dirigeant une province et une armée conséquente.

Article rédigé par

Akli Aouaa

Pour ESMA

29750803_225708757978683_1015549167_n

Darius Riazi

Pour AMA

30176248_228485514367674_796216736_o

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus:  

http://www.rfi.fr/hebdo/20150102-yasuke-samurai-samourai-etranger-africain-mozambique-japon

https://www.decitre.fr/livres/yasuke-9782956000075.html

https://www.youtube.com/watch?v=AFK2p5-ypUw

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :