Lesotho à l’Honneur : Point Présentation

Petit pays d’Afrique australe, ce mois de décembre est attribué au Lesotho. Préparez-vous à découvrir ses richesses qu’elles soient historiques ou culturelles !

Présentation du Lesotho

Le Lesotho, de son nom entier le Royaume du Lesotho, est un pays d’Afrique australe situé au sud du continent, avec la particularité géographique d’être enclavé dans le territoire de l’Afrique du Sud. Sa capitale est Maseru, ville la plus dense du pays avec une population d’environ 250 000 habitants.  

La fondation de ce royaume remonte à son indépendance le 4 octobre 1966 instaurant  le régime de ce une monarchie constitutionnelle.

Etant une ancienne colonie anglaise, le Lesotho est membre du Commonwealth et ce depuis son indépendance. De ce fait, la langue anglaise est l’une des deux langues officielles avec le Sesotho. Le premier souverain du pays depuis son indépendance fut le roi Moshoeshoe II. 

Depuis son indépendance le pays fut marqué par de fortes périodes d’instabilité politique notamment dans les années 1970 lorsque le premier ministre de l’époque Leabua Jonathan a suspendu les élections en déclarant l’état d’urgence ordonnant e à cette occasion l’exil du roi Moshoeshoe II.  

 

Le Royaume du Lesotho couvre une superficie de 30360 km2, il partage ses frontières avec le pays au sein duquel il est enclavé à savoir l’Afrique du Sud. C’est un pays de montagne à relief volcanique, en effet tout le territoire est situé à plus de 1300 mètres d’altitude. En ce qui concerne le climat, il est de type continental tempéré mais son emplacement à l’extrémité du sous-continent sud-africain en résulte de grandes variations en matière de précipitations et de température. Ces différents changements climatiques causent différents problèmes, notamment les fortes périodes de sécheresses observées ces dernières années.

Le Lesotho est un pays relativement pauvre, les inégalités de revenus sont particulièrement fortes. Sa principale richesse est l’eau ;, l’hydroélectricité représente la principale richesse du pays grâce à la vente de ses ressources hydrauliques à son voisin sud-africain.  

L’actuel chef de l’état est le Roi Letsie III depuis le 7 février 1996.

La démographie est très faible. En effet, le pays ne compte que 2,1 millions d’habitants environ, avec un taux de croissance démographique assez faible de 1,2 %, ce qui est essentiellement dû à forte prévalence du VIH dont le taux est l’un des plus élevés du monde.

L’espérance de vie à la naissance n’est que de 50,1 ans (l’une des plus faibles au monde) alors que ce pays à une population nettement jeune avec un âge médian de 21 ans. Le taux de scolarisation dans le secondaire n’est que de 53,8%. On observe aussi que c’est une population à majorité rurale, car la population urbaine ne représente que 27,6% de la population totale.

L’un des plus grands défis du Royaume du Lesotho, étant l’un des pays les plus pauvres du monde, est ainsi de chercher à régler cette instabilité politique qui règne depuis l’indépendance et de diversifier son économie car elle reste essentiellement dépendante de l’aide internationale et des transferts effectués par les travailleurs émigrés. En effet, près de la moitié des revenus des ménages du royaume viennent de ces transferts. Elle doit donc trouver d’autres partenaires économiques et développer son secteur privé pour espérer devenir un acteur majeur de l’Afrique australe. 

78447561_2704432519578613_851719700155990016_n.jpg
Aliou KEBE, étudiant en L2 Sciences-Politiques à Paris II Panthéon-Assas et membre actif chez ESMA

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :